les ailes de l'albatros

vide poche et vide cerveau à la fois carnet de bord et cahier de brouillon y'a un peu de tout par ici et même plus ...

14 novembre 2008

Money ...

Bon d'accord, je leur dois des sous, pas mal même.C'est pas que j'ai pas l'intention de les régler ... mais y'a des semaines où je suis tellement juste que j'ose pas installer (encore) un prélèvement fixe.Alors, il râlent, ils relancent,ils menacent quand je les ai au téléphone j'ai l'impression qu'ils ont compris la situation ... qu'ils vont me faire confiance ... je sais, je suis une fichue rêveuse ... et ils menacent encore ... OK ... ils l'auront voulu ... ils vont être payés ... mais à raison de 5 ou 10 € par semaine ça va... [Lire la suite]
Posté par melo dye à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2008

Gogol ... rit

and ze winner is ... "fait miaou connard" ... trouvé ce matin ... (ça faisait longtemps ... mais celle-là elle est trop hénaurme pour que je la loupe) ... ils sont fous ces gougueulizateurs ;-D
Posté par melo dye à 11:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
11 novembre 2008

Dans la série "elle communique avec le monde extérieur" ...

Je parle à mes chats, ça c'est pas nouveau, j'engueule mon PC quand il fait pas ce que je lui demande (ou que je lui demande de travers, ce qui revient au même) ...jusque là rien d'extraordinaire (dites pas le contraire, vous l'avez tous fait au moins une fois !!!) Maiiiis ... mon entourage professionnel doit s'habituer à me voir parler avec ces machines omniprésentes et indispensables à la correctitude de la vie burelière quotidienne ... Choupette c'est une imprimante, Pupuce c'en est une autre, Pépère c'est le fax et Pépette... [Lire la suite]
Posté par melo dye à 00:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
08 novembre 2008

La Grande Couverture Bleue

La Grande Couverture Bleue, je l'avais achetée pendant les soldes, les dernières que j'avais faites en francs ... début 2001. J'aimais pas trop la couleur, mais y'avait pas trop le choix, et j'avais froid un peu moi. Alors elle a commencé par me tenir chaud le soir, elle était l'isolant physique quand musique et encens de lavande apaisaient mon esprit ; elle était mon cocon quand je m'éteignais sur le canapé par mégarde ou à dessein ...Et puis un jour il a fallu laver la housse de couette du Canapé Défoncé et elle a assuré... [Lire la suite]
Posté par melo dye à 00:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :