les ailes de l'albatros

vide poche et vide cerveau à la fois carnet de bord et cahier de brouillon y'a un peu de tout par ici et même plus ...

03 août 2010

histoire de pâté ...

j'avais envie de refaire un truc que ma mère faisait souvent l'été ... y'a longtemps ...

alors j'ai acheté des amandes effilées (un gros paquet), des olives vertes (dénoyautées paske ça va bien hein !) (une grosse boite), de quoi faire de la gelée (un p'tit sachet de poudre à diluer) ... et un poulet rôti (paske j'ai un ptit four ... et Ok ça me gonfle de faire rôtir un poulet ... feignasse powwaaa !!)

d'abord on prépare le terrain : on choisit les récipients (pour le résultat final un bocal en plastique d'1,5l - un bocal pour le poulet, un pour les olives) et les ustensiles (1 ou 2 couteaux, du sopalin ...)

et puis on attaque :
Sous les regards intéressés des félins alentours, sortir précautionneusement (attention à la sauce !!) le volatile rôti de son sachet en papier micro-ondable et le poser sur ledit sachet qui, pour le coup, fera office de plan de travail ;
gronder sourdement à l'adresse des félins de plus en plus intéressés
empoigner fermement l'animal par la cuisse et la séparer du corps d'un coup sec ('tention c'est gras, ça glisse !), s'aider d'un couteau pointu si nécessaire ;
détacher la peau (c'est mou, c'est gras ... c'pas bon, beurk), et déchiqueter le blanc en morceaux pas trop petits , mettre les os avec la peau (de préférence hors de portée des félins alentours) et le blanc dans le récipient choisi au départ.
procéder de même pour le reste de la bestiole : déchiqueter à pleine mains le blanc en le séparant de la peau-grasse-pas-bonne et des os-pas-comestibles-pour-le-coup en grondant sourdement en direction des sournois qui profiteraient d'une micro-seconde d'inattention pour taper dans la gamelle qui se remplit de morceaux de blanc de poulet qu'ont l'air très miam ...
(un instant tu te sens retomber en enfance/ en train de rejouer la Guerre du Feu ... c'est ludique comme plat !!!)

Une fois la carcasse mise à nu, rouler le sachet autour du tas d'os et de peau et s'assurer de pouvoir le tenir d'une main, dans l'autre prendre le bocal rempli de poulet et le poser dans la cuisine, jeter le rouleau d'os ... se laver les mains avec un truc qui dégraisse bien ; rincer à l'eau chaude pour dissoudre le reste (c'est fou c'que c'est gras ces bestioles)

Respirer (un peu) ... le plus gros est fait !!! - faire une pause nicotine - réhydratation si nécessaire ...

Ensuite, ouvrir la boite d'olives, vidanger une partie de l'eau, et les couper en 2 ou en 4 selon la dose de courage restante - utiliser un couteau, la Guerre du feu ça va bien 5 mn hein !!!

Une fois les 3/4 de la boite réduits en petits morceaux, se re-laver les mains (l'eau salée, ça a une légère tendance à couler partout), se laver les pieds si nécessaire ...

Refaire une pause nicotino-hydratante

Faire la gelée selon le mode d'emploi : 1 sachet dilué dans 500 ml d'eau froide, remuer jusqu'à ébullition, laisser reposer 1/4h (en profiter pour faire 1 pause) remuer ...

puis amener sur le plan de travail les olives, les amandes, le bocal prévu pour le résultat final et le poulet*

Disposer une pluie d'amandes dans le fond du bocal - recouvrir de gelée
alterner, selon l'inspiration, les couches poulet/olives/amandes, bien tasser à chaque fois, terminer par des amandes, recouvrir de gelée - TASSER !!!

Ensuite, la gelée étant encore tiède, la laisser refroidir dans un endroit non accessible aux estomacs sur pattes
Avant de mettre au frigo pour la nuit (faire un peu de place dans le frigo) veiller à ce que le tout reste bien tassé : si le bocal n'est pas rempli à ras bord, et même plus, se débrouiller pour que (moi j'ai entassé des couvercles de bocaux plus petits avant de fermer le bocal !!)

Le "pâté" est comestible dès le lendemain, avec ce qui vous tombera sous la main ... salade, légumes, pâtes ...

On aurait pû aussi ajouter plein de trucs (herbes, épices, câpres, cornichons ..) mais là j'ai fait simple exprès !!!

 

*(pourquoi le poulet en dernier ??? ... hein j'te l'demande ... allez un indice ... "méééow"  ^^ )

lolcat25 ... tu vois mieux là ???

Edith 19h45 après dégustation :  en faisant la gelée, remplacer 25 cl d'eau par du jus d'olives ... c'trop miam ....

Posté par melo dye à 11:47 - miam - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Han mais c'est horrible ce que tu fais là!
    J'ai trop faim, maintenant, et rien à manger, et surement pas quoi que ce soit d'approchant ton pâté, là.

    Je fais quoi maintenant? (j'attends que ma pizza sonne à la porte, oui, ok, mais encore?)

    Posté par Mlle Moi, 03 août 2010 à 19:46
  • mmmmh

    inoubliable celui-là... ça tombe bien, moi je ne l'avais pas, la recette !

    Posté par christine, 03 août 2010 à 23:02
  • Nanou > wé je sais ... ce pôv' poulet ... ^_^ (elle était bonne ta pizza ?)

    Chris > je t'en prie !!! (note quand même de verser la gelée en 2 fois, à mi-parcours et à la fin, histoire que ça prenne bien, et de trouver des trucs bien lourds pour tasser le tout pendant la prise de la gelée ... ) enjoy !!!

    Posté par Mel'O'Dye, 04 août 2010 à 09:54

Poster un commentaire